ESTIMATION

Étude géomorphologique

Les formes caractéristiques des milieux fluviaux (cours d'eau et milieux riverains), des zones côtières et des versants de montagnes sont le fruit de processus dynamiques et interactifs qui se produisent à différentes échelles spatio-temporelles. Dans le contexte des changements climatiques en cours, la compréhension globale de ces processus dynamiques devient nécessaire afin d'assurer la durabilité et la sécurité des infrastructures, des ouvrages de protection et de tout aménagement exposés à ces mécanismes évolutifs.

Par conséquent, l’étude géomorphologique est l'étape initiale et un outil précieux à tout projet qui altère le milieu naturel. L'étude permet également de proposer des solutions adaptées aux processus géomorphologiques influençant l'évolution du territoire ainsi qu'aux contraintes environnementales et aux risques naturels susceptibles d'en découler.

L'analyse de la dynamique des milieux naturels se matérialise à travers la caractérisation exhaustive et multiscalaire des formes observées sur le territoire à l'étude et des processus géomorphologiques à son origine. Plusieurs outils sont susceptibles d'être utilisés, comme l'analyse de photographies aériennes, des données météorologiques et des données issues de collectes réalisées sur le terrain (topographie, bathymétrie, morphologie, granulométrie). Toute étude géomorphologique menée par l'équipe d'Environnement CA est supportée par des levés topographiques de haute précision réalisés à l'aide d'un équipement de pointe. Ces levés peuvent par la suite être utilisés pour la conception d'infrastructures, d'ouvrages de protection ou de tout autre aménagement nécessitant une précision élevée.

Plusieurs situations nécessitent qu'une analyse approfondie de la dynamique géomorphologique d'un site soit réalisée, particulièrement dans le contexte des changements climatiques en cours. Par exemple, dans le cadre des démarches entourant la conception d'un plan de gestion de risques naturels (identification des aléas actifs – inondation, érosion, mouvements de sols – et des éléments vulnérables d'un site), ou encore dans le cadre de la planification d'un projet de développement récréotouristique ou de l'aménagement d'un territoire en contexte de coincement côtier.

Nos partenaires